"Tout commence si innocemment, on joue avec une pâtée de terre et VLAN ! On est pris... c'est pire que l'alcool ou la nicotine, croyez-moi. 

En quelques minutes seulement on devient accro et puis on s'en sort plus : émaillage, séchage, nettoyage (aughhh !)... Ne jamais commencer si vous voulez une vie tranquille !" - JH

  Je travaille avec la terre de Baillet, celle-ci  s'adapte à toutes mes exigences et je cuis mes animaux en Raku, une expérience bourrée d'adrénaline : qui est à la fois dangereuse, excitante et stressante. Quand on a pratiqué cette cuisson, qui consiste à sortir les pièces incandescantes du four et les plonger dans la sciure avant de les arroser copieusement à l'eau froide, on comprend pourquoi il y a si peu de très grandes sculptures en Raku. Je fais des animaux comme d'autres font de la musique, parce que ça coule de source, parce que c'est une sorte de drogue, parce que le monde s'arrête le temps que je modèle.